5 questions à se poser avant d’investir dans un bien immobilier

Investir dans l’immobilier vous tente ? Ne faites pas le pas sans vous informer préalablement. La raison est qu’il s’agit d’une activité où beaucoup d’argent est en jeu. C’est pour cette raison qu’il faut se poser les bonnes questions avant de se lancer. Cela tombe bien, voici 5 questions à se poser avant d’investir dans un bien immobilier.

1.     Pourquoi investissez-vous dans l’immobilier ?

Avant d’investir dans un bien immobilier, vous devez commencer par définir la raison pour laquelle vous le faite. En effet, il existe plusieurs motifs pour investir dans la pierre. Est-ce pour un besoin de logement, pour vous constituer un patrimoine ou pour en faire un actif ? Si vous opter pour la dernière option, quelle serait votre stratégie pour trouver des locataires ?

2.     Quelles sont vos compétences en investissement immobilier ?

Investir dans l’immobilier ne s’improvise pas. Il faut avoir les bonnes connaissances et quelques compétences pour réussir dans ce domaine. De ce fait, vous devez lister vos connaissances là-dessus et vous former sur le sujet. 

D’autres aspects de l’investissement immobilier sont à connaitre avant de se lancer. Si vous comptez investir sur le long terme, vous devez maîtriser les cours des différents biens. Il s’agit d’un paramètre important qui vous permettra de reconnaitre les bonnes affaires. Est-ce que vous connaissez les aides disponibles pour un achat immobilier par exemple ? La loi pinel Toulouse vous dit quelque chose ? Cette lois existe aussi dans d’autres villes de France.

3.     Acheter dans le neuf ou dans l’ancien ?

Dans quel type de bien aller vous investir. Il s’agit d’une question importante car il existe deux types de bien immobilier. Premièrement il y a l’investissement dans le neuf. Celui-ci est généralement plus cher et présente parfois des limites dans la localisation. Cependant, plusieurs aides comme les dispositifs de défiscalisation peuvent vous permettre d’investir à bon prix.

Le second type est l’investissement dans l’ancien. Beaucoup plus fréquents, investir dans ces logements vous permettra de chercher des logements qui correspondent à votre budget. Investir dans l’ancien possède de nombreux avantages. Premièrement, la durée d’exploitation du bien est plus rapide car avec quelques travaux, il peut déjà être opérationnel. Ensuite, il existe également des dispositifs de défiscalisation qui vous exonère de différentes redevances. Enfin, il y a généralement plus de biens anciens que de neufs.

4.     Comment financer votre projet ?

La prochaine question à se poser avant d’investir dans l’immobilier concerne le financement du projet. Effectivement, cela nécessite un budget conséquent. La première option consiste à payer de votre poche. Si c’est le cas, vous devez définir les sommes disponibles. Cela vous permettra d’établir vos critères de sélection.

L’autre option consiste à faire un prêt bancaire pour financer votre investissement. Si votre choix se porte sur celui-ci, vous devez vous renseigner sur les différentes offres proposées par différents établissements. Généralement, cela consiste à effectuer des remboursements mensuels moyennant des intérêts. Leurs prix dépendent souvent de la durée du remboursement.

5.     Que dit la loi ?

Enfin, vous devez également vous pencher sur les obligations qui vous incombent en tant qu’investisseur. En effet, la loi prévoit des textes qui sont relatifs à cette activité. De votre côté, il est donc important de connaitre vos droits et vos obligations. Pour ce faire, vous devez prendre connaissances des différents frais à payer pour chaque transaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *