Protéger son logement

Comment protéger son logement ?

Sans tomber dans la paranoïa, il est très important de protéger son logement efficacement en optant pour les bons systèmes de sécurité. Cela peut également se faire en prenant de bonnes habitudes et de meilleures précautions au quotidien. Que vous habitiez dans une maison ou dans un appartement, voici donc quelques conseils qui vous permettront de donner plus de fils à retordre aux cambrioleurs.

Les différentes options pour protéger son logement

Le premier conseil que l’on pourrait vous donner pour sécuriser efficacement votre logement serait de faire l’acquisition d’équipements dédiés à la sécurité. Le plus important (et également le plus courant) est sans doute le système d’alarme apparié à un service de télésurveillance.

Ce type de système de sécurité associé à la télésurveillance permet de garder un œil sur votre demeure et ses différentes pièces, et cela où que vous soyez, puisque la plupart des systèmes proposent maintenant des applications permettant de diffuser les images enregistrées par les caméras sur votre smartphone. Ainsi, vous pourrez plus rapidement contacter la police en cas d’intrusion.

Outre les systèmes de télésurveillance, la porte blindée est également une bonne option à envisager. Celle-ci s’accompagne généralement d’une serrure conçue de telle sorte à résister aux tentatives de crochetage. Elle est ainsi équipée d’un barillet et d’un système de fermeture à plusieurs points d’ancrage placés stratégiquement tout le long de la porte. Si vous combinez une porte blindée à un système d’alarme performant, alors vous parviendrez à réduire considérablement les risques que des cambrioleurs viennent visiter votre logement.

Quelques bons conseils de sécurité

Il n’est pas toujours nécessaire d’investir dans des équipements hors de prix pour protéger son logement. L’une des meilleures façons de sécuriser sa demeure, ce serait encore de faire preuve de prudence en adoptant de bonnes habitudes au quotidien. Par exemple, prenez pour habitude de fermer et de verrouiller vos baies vitrées et vos fenêtres lorsque vous êtes absent, et ce même si vous habitez dans un appartement au 3ème étage. En effet, les cambrioleurs pourraient utiliser des points d’ancrage comme des câbles, des gouttières ou des tuyaux d’évacuation des eaux pour grimper jusqu’à votre étage.

Il est également recommandé de veiller à ne pas montrer des signes d’absence prolongée, afin que les cambrioleurs ne soient pas tentés de « visiter » votre logement. Pour ce faire, évitez de laisser vos courriers et prospectus s’entasser dans votre boîte aux lettres en les vidant régulièrement, ou en demandant à un proche ou un voisin de le faire à votre place durant votre absence.

Autre habitude à proscrire cette fois-ci : celle de laisser les clés sous le paillasson ou dans le pot de fleur près de la porte d’entrée. C’est une astuce bien connue des cambrioleurs, et il leur serait aisé d’y jeter un œil durant votre absence, puis d’entrer et faire le ménage chez vous.

Enfin, si vous habitez dans un immeuble, poussez la copropriété ou le syndic à effectuer et entretenir des travaux liés à la sécurité du bâtiment. Parmi les travaux à faire, il est primordial de s’assurer que l’éclairage dans les cages d’escaliers fonctionne correctement. L’utilisation d’un digicode sur la porte du hall d’entrée est également un impératif afin d’éviter que des intrus n’entrent dans le bâtiment à n’importe quel moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *