Rôle du syndic

Quel est le rôle du syndic ?

En tant que mandataire du syndicat des copropriétaires, le syndic se doit de remplir plusieurs missions, dont la représentation de la copropriété, et la gestion administrative et financière. Il se charge également d’assurer l’entretien de l’immeuble et l’exécution des décisions adoptées lors des assemblées générales.

Le syndic assure la gestion administrative de la copropriété

Parmi ses missions figure la gestion administrative de la copropriété. A ce titre, le syndic a pour rôle d’établir et de tenir à jour la liste de tous les copropriétaires, et à répertorier les lots appartenant à chacun d’entre eux.

Il a également pour mission de convoquer une fois par an une assemblée générale de copropriété. Durant cette assemblée, il sera responsable de l’établissement de l’ordre du jour, en collaboration avec le conseil syndical. Une fois l’assemblée terminée, Il rédigera le compte rendu de la réunion, puis devra envoyer le procès-verbal à tous les copropriétaires. Il doit ensuite exécuter les délibérations faites durant l’assemblée.

Enfin, l’immatriculation de la copropriété figure parmi ses obligations. Dans cette immatriculation devra être recensée l’identité et la date de création du syndicat, la nature et la quantité des lots, le nom du syndic etc.

Il gère la comptabilité de la copropriété

Outre les tâches administratives, il devra aussi tenir la comptabilité du syndicat, ainsi que la position comptable de chaque copropriétaire. Il doit être capable de présenter à tout moment les documents comptables en question au conseil syndical si ce dernier en a besoin. L’établissement du budget prévisionnel pour chaque exercice fait également partie des attributions du syndic.

Il est d’ailleurs à noter qu’il doit rendre compte chaque année de sa gestion financière lors de l’assemblée générale. Durant cette présentation des comptes, il est d’usage que le syndic demande aux copropriétaires d’approuver sa gestion, ou autrement-dit de lui donner quitus.

Il assure l’entretien de l’immeuble

Le syndic a pour devoir de pourvoir à l’entretien, à la conservation et à la garde de l’immeuble. Il doit donc réaliser les travaux d’entretien courant et les menues réparations de lui-même, sans attendre les consignes des copropriétaires. En revanche, il ne peut pas réaliser de gros travaux sans que l’assemblée générale de copropriété n’ait donné son autorisation, sauf en cas d’urgence.

Le syndicat a le droit de signer tous les contrats permettant d’assurer le bon fonctionnement de la copropriété. il peut s’agir des contrats de fourniture de gaz, d’électricité et d’eau, ou encore des contrats d’entretien des parties communes et des équipements communs.

Le syndic gère le personnel de la copropriété

Les salariés de la copropriété (comme le jardinier, le gardien, le concierge etc.) ont pour employeur le syndicat des copropriétaires. En revanche, ils sont sous la gestion du syndic. En effet, il appartient à ce dernier d’embaucher et de licencier les employés du syndicat lorsque cela s’avère nécessaire. C’est également lui qui est responsable de la gestion des bulletins de salaire des employés, et des remplacements des salariés ayant pris congé ou étant absents pour diverses raisons (arrêt maladie ou congé de maternité par exemple).

Le syndic représente le syndicat des copropriétaires

Le syndic est en mesure de représenter le syndicat des copropriétaires vis-à-vis des tiers. Il peut également passer les contrats pour son compte et en son nom, étant donné qu’il est mandataire de la copropriété.

Il peut aussi assurer la représentation de la copropriété en justice. Ainsi, il peut défendre la copropriété si celle-ci est attaquée, et cela sans que l’assemblée générale n’ait à donner son autorisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *